Qui Legit Intellegat (Mt 24,15) Index du Forum

Qui Legit Intellegat (Mt 24,15)
Forum Catholique Semper Idem

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Je reviens sur Qui Legit!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Qui Legit Intellegat (Mt 24,15) Index du Forum -> La crise de l'Église militante -> La crise de la FSSPX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 107
Localisation: Nouvelle France

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 23:27 (2014)    Sujet du message: Je reviens sur Qui Legit! Répondre en citant

Je reviens sur Qui Legit Intellegat après avoir compris que la question du Pape ne peut être qu'une simple opinion. Voici ce que j'ai écrit sur le forum Christus Vincit aujourd'hui:


 
Citation:
Après avoir réfléchi, je ne pourrai plus être administrateur du forum Christus Vincit ayant des positions théologiques trop différentes d'avec Mgr Williamson et certains prêtres de la "Résistance". La question de la papauté n'étant pas une question secondaire, mais la Pierre sur laquelle Notre Seigneur a bâti son Église:


 


Citation:
Léon XIII
« Quant à déterminer quelles doctrines sont renfermées dans cette révélation divine, c'est la mission de l'Église enseignante, à laquelle Dieu a confié la garde et l'interprétation de sa parole ; dans l'Église, le docteur suprême est le Pontife Romain. L'union des esprits réclame donc, avec un parfait accord dans la même foi, une parfaite soumission et obéissance des volontés à l'Église et au pontife Romain, comme à Dieu lui-même. »
(10 Janvier 1890, Sapientiae Christianae)





 


Citation:
Pie XII
"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n'exige pas de soi l'assentiment, sous le prétexte que les papes n'y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C'est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole [du Christ aux Apôtres] : «Qui vous écoute, m'écoute » (Luc X, 16), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les encycliques appartient depuis longtemps d'ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs actes, les souverains pontifes, portent à dessein un jugement sur une question jusqu'alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l'esprit et à la volonté de ces mêmes pontifes, cette question ne peut plus être tenue pour une question libre entre théologiens."
(Encyclique Humani generis, 12 août 1950 - Pie XII)





Comprenant qu'il faut un forum pour faire circuler les nouvelles, surtout dans les prochaines semaines où il pourrait se passer quelque chose, malgré ce qu'en dit Mgr Fellay et sa porte parole Gentiloup, Shamus qui était le modérateur a accepté de devenir l'administrateur de Christus Vincit. Les événements entourant la FSSPX n'attirent plus assez mon attention, je veux les suivre de plus loin. 


Je préfère me consacrer à des études plus approfondies sur des questions historiques, théologiques et liturgiques (missel de 1962 vs 1954 par exemple), je retournerai sur Qui Legit Intellegat avec Bernardus pour en faire un forum-blog. Ceux qui s'intéressent à ces questions pourront venir nous rejoindre sur ce lien:


http://quilegitintellegat.clicforum.com/index.php



In Xto Rege,


Louis





De façon similaire à Pelagius Asturiensis dans son article De la résistance au sédévacantisme disponible sur ce lien:


http://pelagiusasturiensis.wordpress.com/2013/10/22/de-la-resistance-au-sed…

j'ai compris que la question du Pape est vraiment une question centrale pour notre foi. Étant auparavant "opinionniste" ou "sédévacantisant" je voulais analyser les arguments des 2 côtés suite à la visite de l'abbé Pinaud et la controverse (Una Cum - Non Una Cum) qui fit rage au Québec avec la visite de l'abbé Pfeiffer et la publication des différents Commentaires Eleison de S.E. Mgr Williamson ces dernières semaines.


http://christusvincit.clicforum.com/t189-Suites-à-la-visite-de-M--l'abbé-Pi…



Grâce aux bonnes lectures (l'abbé Bégin, Mgr de Ségur, etc.), la conclusion s'impose d'elle même: il n'y a jamais eu de "Pape hérétique" dans l'histoire et les arguments avancés pour tenter de justifier un "Pape hérétique" sont bancals, simplistes et sont ce que nous pourrions qualifier de néo-gallicanisme et une tentative de tordre le dogme de l'infaillibilité pontificale.

 
Citation:
« Le Christ se regarde et se contemple en Pierre comme dans un autre lui-même, objet de ses complaisances, et les hommes regardent cette grande physionomie comme une irradiation de la Divine Majesté. A l'instar de Jésus-Christ, Pierre sera donc la pierre angulaire de l'édifice ; comme lui, il sera la voie qui mène au ciel, et non une voie ; la vérité qui éclaire les ténèbres de l'âme, et non une vérité ; la vie qui divinise la terre et entretient la fécondité dans l'univers, et non une vie; et il pourra dire excellemment : Ego sum Via, Veritas et Vita . »
(La papauté devant l'histoire, Chanoine Fournier, T.I, p. 44, 1899)






Donc, Qui Legit Intellegat!


In Xto Rege,


Louis

_________________
"La libre pensée, en faisant le vide de toute croyance a fait de toute philosophie un désert, jusqu'à atteindre la faculté même de penser."

Auguste Nicolas, Études Philosophiques sur le Christianisme, T.2 p. 390 (1843)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 6 Juin - 23:27 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abbé Zins


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 131

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 06:25 (2014)    Sujet du message: Re: Je reviens sur Qui Legit! Répondre en citant

Louis a écrit:


Je reviens sur Qui Legit Intellegat après avoir compris que la question du Pape ne peut être qu'une simple opinion. Voici ce que j'ai écrit sur le forum Christus Vincit aujourd'hui:



 
Citation:
Après avoir réfléchi, je ne pourrai plus être administrateur du forum Christus Vincit ayant des positions théologiques trop différentes d'avec Mgr Williamson et certains prêtres de la "Résistance". La question de la papauté n'étant pas une question secondaire, mais la Pierre sur laquelle Notre Seigneur a bâti son Église:


 


Citation:
Léon XIII
« Quant à déterminer quelles doctrines sont renfermées dans cette révélation divine, c'est la mission de l'Église enseignante, à laquelle Dieu a confié la garde et l'interprétation de sa parole ; dans l'Église, le docteur suprême est le Pontife Romain. L'union des esprits réclame donc, avec un parfait accord dans la même foi, une parfaite soumission et obéissance des volontés à l'Église et au pontife Romain, comme à Dieu lui-même. »
(10 Janvier 1890, Sapientiae Christianae)





 


Citation:
Pie XII
"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n'exige pas de soi l'assentiment, sous le prétexte que les papes n'y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C'est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole [du Christ aux Apôtres] : «Qui vous écoute, m'écoute » (Luc X, 16), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les encycliques appartient depuis longtemps d'ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs actes, les souverains pontifes, portent à dessein un jugement sur une question jusqu'alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l'esprit et à la volonté de ces mêmes pontifes, cette question ne peut plus être tenue pour une question libre entre théologiens."
(Encyclique Humani generis, 12 août 1950 - Pie XII)





Comprenant qu'il faut un forum pour faire circuler les nouvelles, surtout dans les prochaines semaines où il pourrait se passer quelque chose, malgré ce qu'en dit Mgr Fellay et sa porte parole Gentiloup, Shamus qui était le modérateur a accepté de devenir l'administrateur de Christus Vincit. Les événements entourant la FSSPX n'attirent plus assez mon attention, je veux les suivre de plus loin. 


Je préfère me consacrer à des études plus approfondies sur des questions historiques, théologiques et liturgiques (missel de 1962 vs 1954 par exemple), je retournerai sur Qui Legit Intellegat avec Bernardus pour en faire un forum-blog. Ceux qui s'intéressent à ces questions pourront venir nous rejoindre sur ce lien:


http://quilegitintellegat.clicforum.com/index.php



In Xto Rege,


Louis





De façon similaire à Pelagius Asturiensis dans son article De la résistance au sédévacantisme disponible sur ce lien:


http://pelagiusasturiensis.wordpress.com/2013/10/22/de-la-resistance-au-sed…

j'ai compris que la question du Pape est vraiment une question centrale pour notre foi. Étant auparavant "opinionniste" ou "sédévacantisant" je voulais analyser les arguments des 2 côtés suite à la visite de l'abbé Pinaud et la controverse (Una Cum - Non Una Cum) qui fit rage au Québec avec la visite de l'abbé Pfeiffer et la publication des différents Commentaires Eleison de S.E. Mgr Williamson ces dernières semaines.


http://christusvincit.clicforum.com/t189-Suites-à-la-visite-de-M--l'abbé-Pi…



Grâce aux bonnes lectures (l'abbé Bégin, Mgr de Ségur, etc.), la conclusion s'impose d'elle même: il n'y a jamais eu de "Pape hérétique" dans l'histoire et les arguments avancés pour tenter de justifier un "Pape hérétique" sont bancals, simplistes et sont ce que nous pourrions qualifier de néo-gallicanisme et une tentative de tordre le dogme de l'infaillibilité pontificale.

 
Citation:
« Le Christ se regarde et se contemple en Pierre comme dans un autre lui-même, objet de ses complaisances, et les hommes regardent cette grande physionomie comme une irradiation de la Divine Majesté. A l'instar de Jésus-Christ, Pierre sera donc la pierre angulaire de l'édifice ; comme lui, il sera la voie qui mène au ciel, et non une voie ; la vérité qui éclaire les ténèbres de l'âme, et non une vérité ; la vie qui divinise la terre et entretient la fécondité dans l'univers, et non une vie; et il pourra dire excellemment : Ego sum Via, Veritas et Vita . »
(La papauté devant l'histoire, Chanoine Fournier, T.I, p. 44, 1899)






Donc, Qui Legit Intellegat!


In Xto Rege,


Louis








Hé bé ! Chapeau bas !


Quoique sentant venir depuis quelque temps votre rapprochement avec Bernardus, qui ne m'étonne donc pas, ce qui me stupéfait par contre, n'ayant rien vu de semblable en plus de 35 ans de controverses et de luttes publiques, est que vous, Louis, abandonniez, par souci de respect d'une ligne originellement donnée à votre forum et envers ceux qui s'y sont inscrits en cette optique que vous reconnaissez à présent à juste titre faussée, souci frisant presque le scrupule ; que vous abandonniez, donc, le propre forum que vous avez fondé et dont vous étiez l'administrateur. 


Sans doute avez-vous voulu qu'on ne puisse vous reprocher un changement de cap de votre forum, même en un bon sens, comme vous l'aviez fait en partant de celui-ci. 


Toutefois, vous auriez pu aussi, avec un souci plus grand encore de la Vérité, y mettre fin en le bouclant, en vue d'éviter une dispersion d'énergie, et à défaut de pouvoir revenir et corriger aisément une optique faussée à la base. 



Quoi qu'il en soit, vous faites bien de revenir avec Bernardus sur ce forum dont vous avez été avec lui le co-fondateur.


Revenir en haut
Louis


Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 107
Localisation: Nouvelle France

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 10:15 (2014)    Sujet du message: Je reviens sur Qui Legit! Répondre en citant

Merci M. l'abbé de ces bons mots!


Pour ce qui est de Christus Vincit, j'ai pensé à le fermer, mais je me suis dit, que certaines personnes en continuant à le parcourir pourront réaliser les erreurs et contradictions de la position de reconnaître les "papes" depuis Jean XXIII mais de leur résister. Même en fermant le forum, je ne crois pas que beaucoup de membres auraient suivi sur Qui Legit. Il faut comme une sorte de "déclic" pour que la situation devienne claire et si les gens ne lisent pas les bons livres, ce sera très difficile pour eux d'en prendre conscience.
_________________
"La libre pensée, en faisant le vide de toute croyance a fait de toute philosophie un désert, jusqu'à atteindre la faculté même de penser."

Auguste Nicolas, Études Philosophiques sur le Christianisme, T.2 p. 390 (1843)


Revenir en haut
Bernardus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 386
Localisation: Nouvelle France

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 12:33 (2014)    Sujet du message: Je reviens sur Qui Legit! Répondre en citant

Re-bienvenue Louis, sur le forum que tu as co-fondé. C'était pour cette raison que j'avais choisi comme nom de forum Qui legit intellegat: l'Église ne nous a pas laissé orphelin dans cette crise apocalyptique et si l'on prend la peine de faire des recherches et de lire les bons livres des bons auteurs, nous pouvons demeurer catholiques sans avoir recours aux erreurs ecclésiologiques maintes fois réfutées dans le passé. Il faut être des catholiques, semper idem, un point, c'est tout.
_________________
''C'est approuver l'erreur que de ne pas y résister; c'est étouffer la vérité que de ne pas la défendre... Quiconque cesse de s'opposer à un forfait manifeste peut en être regardé comme le complice secret". Pape saint Félix III (483-492).


Revenir en haut
Michaël


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2013
Messages: 40

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 17:27 (2014)    Sujet du message: Je reviens sur Qui Legit! Répondre en citant

 
Louis a écrit:
Même en fermant le forum, je ne crois pas que beaucoup de membres auraient suivi sur Qui Legit. Il faut comme une sorte de "déclic" pour que la situation devienne claire et si les gens ne lisent pas les bons livres, ce sera très difficile pour eux d'en prendre conscience.

Vous faites bien d’écrire “les bons livres”, Louis : beaucoup des catholiques qui veulent voir clair ont l’imprudence d’accorder une confiance absolue à un auteur, ou au mieux à une poignée d’entre eux, alors que seuls les enseignements de l’Église méritent cette confiance absolue, étant donné les promesses du Christ.

Quoi qu’il en soit, je partage votre conclusion : aucun pape n’a jamais dévié de la foi. La discussion entre les théologiens et les canonistes a seulement porté sur le point de savoir s’il pourrait arriver qu’un vrai pape dévie de la foi en tant que docteur privé :

CMI a écrit:
Les Souverains Pontifes n'ont jamais erré en tant que docteur privé, cela est un fait. Mais, les canonistes et les théologiens ne savent toujours pas si cette absence de défaillance de fait en tant que docteur privé est à mettre sur le compte d'une infaillibilité de droit (exactement comme le cas du Pape parlant ex cathedra) du Pontife Romain en tant que docteur privé. Voilà pourquoi les canonistes n'écartent pas la possibilité d'un Pape hérétique en tant que docteur privé tout en n'oubliant jamais de spécifier qu'il est presque certain que cela n'arrivera jamais ...

 


Revenir en haut
François-Xavier


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2013
Messages: 22
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 04:52 (2014)    Sujet du message: Re: Je reviens sur Qui Legit! Répondre en citant

Louis a écrit:
Je reviens sur Qui Legit Intellegat après avoir compris que la question du Pape ne peut être qu'une simple opinion. Voici ce que j'ai écrit sur le forum Christus Vincit aujourd'hui:


 
Citation:
Après avoir réfléchi, je ne pourrai plus être administrateur du forum Christus Vincit ayant des positions théologiques trop différentes d'avec Mgr Williamson et certains prêtres de la "Résistance". La question de la papauté n'étant pas une question secondaire, mais la Pierre sur laquelle Notre Seigneur a bâti son Église:


 


Citation:
Léon XIII
« Quant à déterminer quelles doctrines sont renfermées dans cette révélation divine, c'est la mission de l'Église enseignante, à laquelle Dieu a confié la garde et l'interprétation de sa parole ; dans l'Église, le docteur suprême est le Pontife Romain. L'union des esprits réclame donc, avec un parfait accord dans la même foi, une parfaite soumission et obéissance des volontés à l'Église et au pontife Romain, comme à Dieu lui-même. »
(10 Janvier 1890, Sapientiae Christianae)





 


Citation:
Pie XII
"On ne doit pas penser que ce qui est proposé dans les lettres encycliques n'exige pas de soi l'assentiment, sous le prétexte que les papes n'y exerceraient pas le pouvoir suprême de leur magistère. C'est bien, en effet, du magistère ordinaire que relève cet enseignement et pour ce magistère vaut aussi la parole [du Christ aux Apôtres] : «Qui vous écoute, m'écoute » (Luc X, 16), et le plus souvent ce qui est proposé et imposé dans les encycliques appartient depuis longtemps d'ailleurs à la doctrine catholique. Que si dans leurs actes, les souverains pontifes, portent à dessein un jugement sur une question jusqu'alors disputée, il apparaît donc à tous que, conformément à l'esprit et à la volonté de ces mêmes pontifes, cette question ne peut plus être tenue pour une question libre entre théologiens."
(Encyclique Humani generis, 12 août 1950 - Pie XII)





Comprenant qu'il faut un forum pour faire circuler les nouvelles, surtout dans les prochaines semaines où il pourrait se passer quelque chose, malgré ce qu'en dit Mgr Fellay et sa porte parole Gentiloup, Shamus qui était le modérateur a accepté de devenir l'administrateur de Christus Vincit. Les événements entourant la FSSPX n'attirent plus assez mon attention, je veux les suivre de plus loin. 


Je préfère me consacrer à des études plus approfondies sur des questions historiques, théologiques et liturgiques (missel de 1962 vs 1954 par exemple), je retournerai sur Qui Legit Intellegat avec Bernardus pour en faire un forum-blog. Ceux qui s'intéressent à ces questions pourront venir nous rejoindre sur ce lien:


http://quilegitintellegat.clicforum.com/index.php



In Xto Rege,


Louis





De façon similaire à Pelagius Asturiensis dans son article De la résistance au sédévacantisme disponible sur ce lien:


http://pelagiusasturiensis.wordpress.com/2013/10/22/de-la-resistance-au-sed…

j'ai compris que la question du Pape est vraiment une question centrale pour notre foi. Étant auparavant "opinionniste" ou "sédévacantisant" je voulais analyser les arguments des 2 côtés suite à la visite de l'abbé Pinaud et la controverse (Una Cum - Non Una Cum) qui fit rage au Québec avec la visite de l'abbé Pfeiffer et la publication des différents Commentaires Eleison de S.E. Mgr Williamson ces dernières semaines.


http://christusvincit.clicforum.com/t189-Suites-à-la-visite-de-M--l'abbé-Pi…



Grâce aux bonnes lectures (l'abbé Bégin, Mgr de Ségur, etc.), la conclusion s'impose d'elle même: il n'y a jamais eu de "Pape hérétique" dans l'histoire et les arguments avancés pour tenter de justifier un "Pape hérétique" sont bancals, simplistes et sont ce que nous pourrions qualifier de néo-gallicanisme et une tentative de tordre le dogme de l'infaillibilité pontificale.

 
Citation:
« Le Christ se regarde et se contemple en Pierre comme dans un autre lui-même, objet de ses complaisances, et les hommes regardent cette grande physionomie comme une irradiation de la Divine Majesté. A l'instar de Jésus-Christ, Pierre sera donc la pierre angulaire de l'édifice ; comme lui, il sera la voie qui mène au ciel, et non une voie ; la vérité qui éclaire les ténèbres de l'âme, et non une vérité ; la vie qui divinise la terre et entretient la fécondité dans l'univers, et non une vie; et il pourra dire excellemment : Ego sum Via, Veritas et Vita . »
(La papauté devant l'histoire, Chanoine Fournier, T.I, p. 44, 1899)






Donc, Qui Legit Intellegat!


In Xto Rege,


Louis

Mes félicitations, cher Louis pour votre lucidité sur la situation actuelle.

Bonne et Sainte Fête de Pentecôte,

UDP,
_________________
« Combattez, enfants de lumière, vous, le petit nombre qui y voyez; car voici le temps des temps, la fin des fins »

Notre Dame de la Salette


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18 (2017)    Sujet du message: Je reviens sur Qui Legit!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Qui Legit Intellegat (Mt 24,15) Index du Forum -> La crise de l'Église militante -> La crise de la FSSPX Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com